Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Accidents les plus courants & comment les éviter

Vous demander d’aller à vélo dans Orléans et son agglomération est une chose, mais en l’absence d’infrastructure de qualité — et en absence de volonté politique pour en réaliser au moins 1 sur 5 ans et sur plus de 10 m — autant vous donner les moyens de s’en sortir e/o d’éviter les tracas.

  • Ce billet est une traduction d’un article en catalan, disponible ici (>cat)

/!\

Certaines images présentes dans les vidéos liées à ce billet peuvent heurter la sensibilité des personnes fragiles

/!\

Accidents les plus courants… comment les éviter

Voici une série de 10 situations accidentogènes parmi les plus courantes rencontrées pour qui circule à vélo. Les avoir à l’esprit peut aider à les anticiper et à adapter notre conduite le cas échéant.

1. Le virage à droite des voitures (ou à gauche)

Vous, vous allez tout droit, mais vous êtes à droite d’un⋅e automobiliste qui tourne à droite et semble se « jeter » sur vous ;

  • Dans un giratoire, un⋅e automobiliste s’élance vers vous ;

  • À un feu de circulation, vous vous trouvez à droite d’une voiture.

Comment l’éviter :

  • Aux feux ou aux intersections, essayez de ne pas vous trouver sur la droite d’un véhicule [NdT : surtout sans connaître ses intentions quant à un changement de direction] ;

  • Conduisez vers le milieu de la voie ;

  • Faites attention aux angles morts ;

  • Tenez-vous devant les voitures ou entre deux voitures lorsque vous vous trouvez aux feux ;

  • Soyez visible par des lumières (devant aussi) et assurez-vous que les personnes dans les automobiles vous voient ;

  • Dans le pire des cas, tournez également à droite pour éviter d’être écrasé ;

  • Prenez toutes les précautions utiles et davantage s’il s’agit d’un gros camion ou d’un gros véhicule, car ses angles morts sont très grands!

Il s’agit de l’un des accidents les plus dangereux (souvent mortels) ; la situation qui le fait se produire est très courante.

Les conducteurs et conductrices peuvent ne pas vous voir ou peuvent vous avoir vu et vous couper la route en imaginant que vous avez adapté votre vitesse. Portez une attention particulière aux camions, autocars, bus, gros fourgons et autres, car ils ont de très grands angles morts dans les rétroviseurs.

La même situation peut vous arriver s’il y a possibilité d’un virage et/ou de tourner à gauche et que vous êtes dans le coin gauche d’un véhicule.

Vidéos

Quelques vidéos qui illustrent ceci :

  • Dans cette vidéo en anglais , vous pouvez voir un virage à gauche et les derniers cyclistes [arrivés dans la file] être placés dans une zone à risque.

  • Voir les angles morts des camions dans cette vidéo

2. Les chocs latéraux (de droite ou de gauche)

Conduire plus au centre de la voie évite de nombreux risques

  • Une voiture sort d’une rue, d’un bateau ou d’une place par notre droite ;

  • Une porte qui s’ouvre sur notre passage ;

  • Un piéton traverse la rue ;

  • Un piéton quitte un bâtiment.

Comment l’éviter :

  • Conduisez au centre de la voie ou plus à gauche ;

  • [allumez vos] lumières (également devant !) ;

  • Utilisez la sonnette si vous voyez des piétons traverser et que vous n’êtes pas certain qu’ils marquent l’arrêt ;

  • Ralentissez ou freinez ;

  • Vous pouvez anticiper la situation lorsqu’il y a des rues, des dos-d’ânes, des véhicules en stationnement ou des conteneurs qui nous enlèvent notre visibilité ;

  • Évitez de conduire sur les trottoirs et jamais à proximité des façades des bâtiments.

Visibilité en fonction de la position dans la voie

Ce type de situation regroupe plusieurs types d’accidents et tous seront d’autant mieux évités si l’on roule vers le centre de la voie en laissant plus de distance avec les dangers éventuels venant de la droite [ce qui] augmente en même temps la visibilité.

Ce même accident peut se produire de la même manière avec une collision sur le côté gauche. Ce n’est pas si courant, car nous ne conduisons généralement pas sur la voie de gauche ou sur la voie à gauche de notre voie.

3. Collision avec des piétons ou des vélos

  • Vous traversez un passage pour piétons / piste cyclable et une voiture qui tourne vous renverse ;

  • Vous traversez un passage pour piétons / piste cyclable et une voiture qui roule tout droit vous heurte.

Comment l’éviter :

  • Conduisez lentement et ne traversez pas tant que la voiture ne vous a pas vu, même si vous avez la priorité ;

  • [allumez vos] lumières (également le phare de devant !) ;

  • Ne roulez pas sur les trottoirs.

N’oubliez pas que sur un passage pour piétons, s’il n’y a pas de [passages pour les] vélos, vous n’avez pas la priorité et les voitures ne s’attendent pas à ce qu’un cycliste traverse. Descendez du vélo pour avoir la priorité.

4. Conduire dans la direction opposée

  • Vous conduisez dans la direction opposée et une voiture qui tourne vous heurte.

Comment l’éviter :

  • Ne conduisez pas dans la direction opposée ;

  • [allumez vos] lumières ;

  • Lorsque la circulation en sens inverse est autorisée, roulez sur votre droite.

5. Choc par-derrière ou par le côté lorsque vous vous déplacez vers la gauche

  • Vous vous décalez vers la gauche pour éviter un obstacle et une voiture vous heurte ;

  • Vous vous déplacez vers la droite, car il n’y a pas de voitures garées ou il y a un trottoir et quand c’est fini, vous vous réincorporez dans la circulation, une voiture vous heurte ;

  • Vous tournez à gauche à un carrefour ou prenez la voie de gauche et vous serez heurté par une voiture.

Comment l’éviter :

  • Conduisez au milieu de la voie ;

  • Ne vous déplacez pas vers la gauche sans regarder derrière vous ;

  • Ne conduisez pas entre les autos [stationnées] ou entre les bordures pour laisser passer les voitures, car vous devrez alors vous réinsérer dans la circulation ;

  • [allumez vos] lumières ;

  • Utilisez un rétroviseur.

6. Collision postérieure générique

  • Une voiture vous heurte par-derrière.

Comment l’éviter :

  • Portez des vêtements réfléchissants et soyez éclairé ;

  • Assurez-vous que les vêtements que vous portez ne couvrent pas le feu arrière du vélo ;

  • Ne vous arrêtez pas sur la route à des endroits de mauvaise visibilité (près des intersections, des changements de pente, etc.).

C’est un type d’accident rare dans la ville. Sur la route, il y a des points où la visibilité est faible (courbes ou changements de pente) et les voitures accélèrent plus vite.

Vidéos

Voici une vidéo d’une collision par l’arrière dû au fait de n’avoir pas laissé une distance de sécurité suffisante avec le cycliste.

7. Collision lorsqu’une voiture fait marche arrière

Une voiture recule pour laisser passer celle de devant.

  • La voiture est garée en épi ou semi-épi et veut sortir ;

  • La voiture effectue une manœuvre pour se garer en créneau.

Comment l’éviter :

  • Portez des vêtements réfléchissants et soyez éclairé ;

  • Les feux sur le guidon sont plus visibles depuis un rétroviseur, surtout si vous êtes derrière une voiture ;

  • Laissez une certaine distance de sécurité ;

  • Évitez les rues avec des parcs de stationnement en épi.

Voici 2 exemples que j’ai vus :

  1. Une voiture s’arrête sur un passage pour piétons, ou à un carrefour, et pour laisser passer les personnes, ou pour ne pas gêner le passage des voitures, elle corrige sa position et recule sans contrôler dans le rétroviseur et sans vous voir.

  2. Un cycliste grille un feu de circulation dans l’Eixample et s’arrête parce que des voitures arrivent. Une voiture garée dans un virage manœuvre et recule pour entrer dans la circulation sans voir le cycliste.

8. Collision frontale

  • Vous allez trop vite et mordez la direction opposée dans une courbe ;

  • Vous empruntez une piste cyclable dans le sens opposé de la circulation et entrez en collision avec un véhicule circulant dans le sens opposé au vôtre ;

  • Vous empruntez une voie cyclable à double sens ;

  • Une voiture se déplace dans la direction opposée et envahit votre voie.

Comment l’éviter :

  • Modérez votre la vitesse afin de mieux contrôler votre trajectoire ;

  • Portez des vêtements réfléchissants et soyez éclairé ;

  • Évitez de conduire dans la direction opposée [au sens normal de circulation] si cela n’est pas autorisé ;

  • Dans la direction opposée, roulez à droite ;

  • Sur les voies cyclables étroites à double sens, soyez plus prudents ;

  • Méfiez-vous des petits enfants qui s’écartent facilement [de leur trajectoire].

C’est un accident rare dans la ville.

9. Autres accidents

La typologie des accidents existants est pratiquement infinie, mais dans ces 8 [premiers] points j’ai essayé de les regrouper (même si certains ont des points communs). Dans ce neuvième point, je vous donne des exemples d’autres accidents avec des véhicules impliqués et quelques conseils génériques.

  • Vous dépassez un véhicule et lorsque vous revenez sur la voie de droite, vous entrez en collision avec le véhicule plus en avant qui s’est mis en mouvement ;

  • Vous dépassez un véhicule et il se déplace également vers la gauche ;

  • Vous entrez en collision avec un véhicule qui a freiné brusquement ou qui a changé de cap.

Comment l’éviter :

  • Avancez et regardez avant de tourner à droite ;

  • Vous devez laisser une distance de sécurité lorsque vous manœuvrez ;

  • Assurez-vous d’être vu. Recherchez un contact visuel avec les autres conducteurs ;

  • Dirigez vos manœuvres avec vos bras ;

  • Soyez visible ;

  • Portez des lumières ;

  • Utilisez votre sonnette.

10. Accidents sans autre véhicule impliqué

  • Soyez prudent avec les rails, grilles et autres crevasses ou trous, sans oublier les saillies latérales. Dans le cas des rails, ils doivent être croisés perpendiculairement ;

  • Conduire trop à droite (à proximité de voitures, de façades et de murs) est toujours plus dangereux, car nous n’avons ni visibilité ni espace pour esquiver ce qui peut sortir devant nous (personnes, animaux, objets ou véhicules) ;

  • Les bosses, les bordures de trottoir et les rampes doivent toujours être passées le plus perpendiculairement possible (voir ce tweet ) ;

  • Sous la pluie, conduisez plus lentement, sans freiner brusquement et sans serrer dans les virages ;

  • Les trottoirs mouillés glissent davantage que la chaussée mouillée (même sans être mouillés par ailleurs) ;

  • Les autres éléments qui glissent lorsqu’ils sont mouillés sont : les couvercles [et plaques] métalliques, les passerelles en bois, la peinture pour les piétons, etc. ;

  • Aller trop vite peut nous empêcher de bien négocier une courbe et nous faire sortir de notre voie ;

  • Freiner trop fort avec le frein avant peut nous faire faire un soleil ; freiner trop fort avec le frein arrière peut nous faire déraper. Lors du freinage, si votre vélo le permet, tirez votre corps vers l’arrière ;

  • Méfiez-vous des branchettes et autres qui peuvent se trouver sur la chaussée, car si elles bloquent la roue, elles peuvent nous faire tomber ;

  • Évitez les sacs accrochés au guidon. Si le ballant vous heurte au genou, vous pouvez finir par prendre le guidon (cela m’est arrivé avec un sac dans lequel était une boîte à chaussures) ;

  • Méfiez-vous des lacets [de chaussure défaits] qui peuvent se prendre dans le pédalier ;

  • Pédales automatiques ! Que dois-je dire ? Parfois, elles ne sont pas automatiques ;

  • Les agressions verbales contre les cyclistes sont de moins en moins courantes [NdT : le billet original date de 2014], mais elles se produisent. Les menaces physiques ou les agressions ne sont pas courantes, mais elles se produisent de temps en temps. Certaines variantes sont des véhicules qui passent trop près ou coupent volontairement notre trajectoire. Je ne recommande pas d’entrer dans une discussion et encore moins dans un pugilat ; nous n’en tirerons rien et nous partirons grincheux.

Cette collection est inspirée de la collection BicycleSafe (>en), mais est complètement réorganisée et complétée par mon expérience personnelle.

Notes :

c’est une illustration très abstraite, et cela ne servira qu’à pouvoir faire porter la responsabilité des accidents sur les cyclistes. Si on est plus gentil on convient que c’est insuffisant tout en pensant que la sensibilisation n’est de toutes façons pas à négliger.

Pour croiser moult camions affublés du machin sur mon petit trajet du vélotaf, je partage entièrement cet avis. La partie éclairée de jaune est la zone de l’angle mort, cherchez l’erreur de lecture !

  • À l’attention des néo-cyclistes, j’avais fait ce mémo :

De la bonne circulation en milieu déconfiné

  • Film :


Comme la qualité de réalisation est absente des pistes cyclables invisibles d’Orléans et de son agglomération — hors la liaison Thinat La Source qui est une piste, tout le reste n’est que bande et trottoir et à revoir (peuvent être sauvés les Droits Humains, VHugo et la tuilerie) — ce billet sera prochainement dupliqué et illustré de quelques situations locales.

3 commentaires sur “Accidents les plus courants & comment les éviter

  1. Ericochet
    29/04/2021

    A l’arrêt, ne pas être sur la selle mais avoir de préférence le pied gauche sur la pédale et le pied droit au sol. En cas de danger, cela permet d’effectuer un mouvement de patinette.
    A l’arrêt, ne pas être derrière le véhicule dans l’axe du rétroviseur central. Se positionner dans l’axe du rétroviseur gauche ou droit et observer ce qu’il se passe (pas!).
    A l’arrêt, regarder derrière soi pour voir les véhicules arriver et vérifier qu’ils s’arrêtent.
    A l’arrêt, ne jamais être à côté d’un véhicule.
    Ne jamais doubler par la droite.
    Ne jamais s’arrêter au milieu d’une intersection mais à la périphérie.
    Dans toutes les situations, connaitre les dangers, les conduites à tenir et les anticiper. « Prendre » le regard des usagers autour de vous, observer leurs attitudes.

    Aimé par 1 personne

  2. Ericochet
    29/04/2021

    J’ai oublié….
    Avoir toujours au moins deux doigts sur les freins.
    Sur une surface glissante ou dans une courbe, lâcher un pied (quand je tourne à droite je lache le pied droit, quand je tourne à gauche je lache le pied gauche, ou les deux pieds. En cas de chute, cela évite de tomber directement sur le genoux, la hanche, la main, le coude, l’épaule, la tête…

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      29/04/2021

      Merci beaucoup pour ces ajouts qui ne figurent pas dans le texte original.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 29/04/2021 par dans Réflexions, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]
  • Une base aérienne transformée en espace cyclable aux Pays-Bas 29/09/2021
    Peut-être qu’un jour la base de Bricy sera elle aussi rendue à la nature et deviendra cyclable. En attendant, celles et ceux qui y travaillent aimeraient certainement pouvoir s’y rendre à vélo de manière sûre et confortable… Mark Wagenbuur garde les roues sur terre mais nous fait un peu rêver... L’article Une base aérienne transformée en espace cyclable aux […]
  • + 351 % : le seul chiffre énorme et précis du mois de septembre à Orléans 28/09/2021
    Ce pourcentage ne représente pas la progression du nombre de visiteurs du festival de Loire qui s’est achevé dimanche, ni celle du nombre de frites ingurgitées – quoique –, encore moins l’augmentation du niveau de la Loire. Evidemment ce n’est pas non plus celle de la part modale du vélo... L’article + 351 % : le seul chiffre énorme et précis du mois de sept […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :