Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

9 mai — journée de l’Europe

Le 9 mai est le « Jour de l’Europe »… thématique d’un petit trajet dans l’agglomération d’Orléans afin de voir comment les diverses villes « rendent hommage » à une entité pourvoyeuse de subventions pour certains projets. Malheureusement, c’est ce à quoi elle est souvent réduite, quand ce n’est pas « en un diable » qui peine de plus en plus à cacher l’incapacité de celui ou ce celle qui émet le « c’est la faute à l’Europe » ; cela remplace le « gaulois réfractaire » inventé par les nationalistes parisiens à la fin du XIX pour reporter les échecs sur les peuples et cacher leur incompétence jacobine à eux.

Place de l’Europe — Orléans

Siège d’une banque et d’une catastrophe architecturale, l’endroit a été le théâtre d’une opération immobilière d’une ampleur aussi grande que son quasi-échec. Les bureaux sont vides en nombre, l’endroit est inamical, froid, pourtant il y avait de l’idée, mais il n’est pas facile de semer « de la vie » sur des dalles de béton, et encore moins facile de la voir germer.

La circulation des vélos en ce lieu est possible, il y en a qui ont essayé, mais cela est vite un problème. L’arrivée du tramway n’a pas amélioré les choses sauf sur un point, la découverte par les sévices techniques qu’un trottoir pouvait être aussi plat que la plaine de Beauce et un chanfrein suffisait pour monter son 4×4 sur le trottoir.

Gris, architecture néo-mussolinienne, banque… belle symbolique. Freud peut-il encore parler à l’oreille des élu⋅e⋅s.

Pont de l’Europe

Même quartier, c’est le grand oublié du chemin matinal.

Rue de l’Europe — Ingré

Là aussi, l’inconscient local — petites mentalités, peu ouvert à la modernité et au progrès, la pensée est aussi basse qu’est haute la porte d’une fermette traditionnelle à demi enterrée — a frappé : la rue mène au cimetière.

La place du village a été refaite, l’idiot y a oublié la circulation des vélos. Rien ne sera dit ni sur « le cheminement » à faire en arrivant de la route d’Orléans ni sur la marche à franchir pour prendre le chemin des écoliers par exemple. Pour aller à la mairie, ça va, mais pour en revenir, le trottoir doublecyclable est une honte des siècles passés…

La rue de l’Europe commence par une « piste bidirectionnelle » séparée de la circulation mais 300m après, elle devient ce qu’elle a toujours été au final, un trottoir. Présentement baptisé « voie verte » pour contenter une partie de l’électorat, c’est un trottoir « officiellement » passé encore 300m même si le panneau de fin de foutage de gueule, pardon, voie-verte est bien plus loin.

Il est mieux de ne pas se risquer sur ça et de circuler sur la chaussée. Tant pis pour les connard⋅e⋅s qui se torcheront les yeux sur fessebouc en écrivant que « la mairie fait des équipements mais les cyclistes sont pas dessus… ». Mais Gwendonia45, prend ton vélo au quotidien et roule ! Passe chercher Dudu dans sa mairie et allez ensemble de la mairie à l’hôtel de l’agglomération, « y’a que 5 km » 🙂

Place de l’Europe — St Jean de la Ruelle

Une placette avec une aire sale avec des jeux aux airs sales, pourtant dans un quartier populaire aux noms enchantereux de « diamants, agates, saphir, opaline… ». Voilà pour la triste symbolique de l’endroit. La place porte également le nom d’émeraude.

La mairie de St Jean n’aime pas les cyclistes et par démagogie, elle ne fera rien pour des mange-quinoas.

Le socialisme sera quand l’ensemble des camarades pourra stationner son V.U.S. à côté de celui de la bonne du maire-président-d’agglomération-(candidat)(élu)-départemental…au supermarché.

Le peu d’endroit équipé de bande cyclable dans le quartier, l’est fort mal — bandes étroites utilisées pour le stationnement — même pour aller dans les établissements scolaires

Fait rigolo : il y a une rue de 300 m environ, en sens unique et munie d’une bande cyclable obligatoire presque large qui fait circuler les vélos… dans le même sens.

Place de l’Europe — Fleury les Aubrais

C’est un giratoire, delà a dire que l’on tourne en rond dans l’Europe… Freud est appelé étape 4.

Nouveau quartier sauté de terre avec l’arrivée du tramway (peut-être un peu avant), la vitesse est limitée par le plan de circulation de la ville qui autour de la gare n’est pas en ligne droite — à ce sujet, ce serait bien de « tolérer » un double sens de circulation pour les 2 roues non-motorisées, l’autre nom de la bicyclette — et par une zone 30 aux nombreux dos-d’ânes.

En conclusion

Merci la pluie d’avoir fait venir ce trajet thématique un peu rapidement ce matin. Cela a déjà été dit ici mais ces balades urbaines sur une thématique permettent de découvrir l’agglomération, elles n’ont pas d’autres prétentions que de fournir un prétexte à la réflexion, pas une mise en conformité de la pensée.

Si j’ai oublié une rue, une allée, une avenue ou une place de l’Europe, merci de ne pas m’en vouloir et de le me signaler.

En musique

Pour changer d’Aulos de Vladimir Cauchemar, voici une interprétation de l’hymne européen sous la forme d’une superbe carte postale de Croatie :

2 commentaires sur “9 mai — journée de l’Europe

  1. aredius44
    11/05/2021

    Beau final !

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      11/05/2021

      Un pays que je ne connais pas du tout, mais qui visiblement mérite un détour.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 09/05/2021 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , , , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • La gare de Coevorden aux Pays-Bas s’est transformée 09/06/2021
    L’art de transformer les abords des gares en zone attrayante illustré à Coevorden par Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Coevorden station area transformation » publié le 9 juin 2021 sur Bicycle Dutch. La zone autour de la gare de Coevorden a été profondément modernisée. La transformation a pris plusieurs années... L’article La gare de Coevorden aux Pay […]
  • Un aperçu du changement survenu à Utrecht en une décennie 02/06/2021
    Comme le fait remarquer fort à propos Mark Wagenbuur face caméra dans le très bon documentaire Together We Cycle diffusé récemment – et recensé chez Isabelle – il est tentant de considérer que notre environnement immédiat a toujours été tel qu’on le connaît. Or, insiste-t-il, ce n’est pas le cas,... L’article Un aperçu du changement survenu à Utrecht en une […]
  • Le réseau cyclable néerlandais en dehors des villes n’est pas toujours en site propre 26/05/2021
    Mark Wagenbuur propose dans le billet qui suit de l’accompagner virtuellement dans une sortie à vélo en dehors de la ville et d’expérimenter les conditions de circulation dans des zones beaucoup moins peuplées.Voici la traduction de « A longer ride on the recreational cycle network » publié le 26 mai 2021... L’article Le réseau cyclable néerlandais en dehors […]
  • Quand le meilleur du cinéma d’auteur artisanal rencontre le meilleur de la logistique urbaine décarbonnée 22/05/2021
    Bien sûr il y a la Warner, Paramount et Pathé… Mais il y a surtout El Studio Fernando du bouillonnant et caustique Vincent James.Bien sûr il y a France Express, Chronopost et XPO Logistics Europe… Mais il y a surtout Le Rayon Vert de l’athlétique et entreprenant Thibault Sadrin.Alors quand... L’article Quand le meilleur du cinéma d’auteur artisanal rencontre […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]
  • Pour aller au CO’met, il ne faudra pas avoir la tête dans les étoiles 09/05/2021
    J’aime bien aller à Décathlon à vélo quand j’ai des petits trucs à acheter. C’est rapide et efficace. J’avais filmé le trajet il y a deux ans en passant par Olivet. En gros, il faut 15 minutes du centre ancien pour rejoindre cette enseigne de sport… La zone commerciale est à proximité immédiate du CO’met,... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :