Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Carpocalypse now !

Carpocalypse now, n’est pas à comprendre « dans l’immédiat du temps de lecture de ce billet », il va de soi qu’il est tiré de la cyclocaméra de la semaine.

De Chaos

« De Chaos naquirent l’Érèbe et la sombre Nuit. De la Nuit, l’Éther et le Jour naquirent, fruits des amours avec l’Érèbe. À son tour, Gaïa engendra d’abord son égal en grandeur, le Ciel étoilé qui devait la couvrir de sa voûte étoilée et servir de demeure éternelle aux Dieux. »

Un chaotomobile

Le chaotomobile n’est pas au cycliste ce que la « batmobile » est à l’homme chauve souris.

Orléans est une ville pompidoulienne

La voiture y règne en maitre, et les soirs, les électeurs aiment rendre hommage à cet homme politique aujourd’hui décédé.

Exemple à la bibliothèque, un carrefour pourtant (re)aménagé par la bande à Carré pour « fluidifier la circulation ». C’est encore plus le bazar, le cheminement piéton n’a pas été amélioré par l’affaire, la circulation des cyclistes a été complexifiée fortement entre ceux (et celles) qui circulent avec les piétons, ceux qui essayent de ne pas tomber sur les ressauts en suivant les traces malhonnêtes de peinture de-ci delà, ceux qui aimeraient être pris en considération dans un giratoire conçu par la génération Pompom…

Conséquence du Chaos

la Terre apparaît ensuite, offrant une assise stable, qui s’oppose radicalement au Chaos

Le feu passe au vert, le vélo glisse alors au milieu de l’océan métallique :

Conclusion

—!—

Allez, 2 comprimés de ouimélévélo soir et matin, et ça passera.

Ou alors, essayez le sucre, ça marche, on en donne aux animaux.

2 commentaires sur “Carpocalypse now !

  1. V-LO
    12/07/2021

    Je connais bien ce carrefour, ou plutôt cette autoroute pour habiter, circuler et consommer de part et d’autre du boulevard. Les automobilistes multiplient les infractions à toute heure du jour et de la nuit : portable à la main, feux rouges grillés, vitesse excessive, circulation sur la voie de bus/vélo, runs, invectives et klaxon à gogo. Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas de radars de vitesse et de feux pour jalonner ce cheminement, pas plus que de contrôles de police beaucoup beaucoup plus fréquents, alors que l’intérêt pédagogique de la sanction et de l’attaque du portefeuille ne sont plus à démontrer.
    C’est vraiment un aménagement qui doit effectivement rendre Pompidou heureux s’il nous lit là où il est : cheminement facilité et ultra rapide pour les bagnoles, haut niveau de pollution sonore et atmosphérique, embrouille et mise en danger pour les piétons :
    – Qui a remarqué par exemple qu’il est impossible pour un piéton de rejoindre la fontaine plantée au milieu du boulevard ? (ici : https://goo.gl/maps/p49h8pGS262JR19e6)
    – Au niveau de l’accès au parking Médiathèque (ici, avec le passage piéton au loin : https://goo.gl/maps/tm3P3WfvNMNdRc8t5), il est même impossible en tant que piéton de gagner ledit passage piéton pour traverser, car on y trouve successivement : un panneau publicitaire dernier cri, des plots et un arbre.
    Je suis étonné qu’il n’y ait pas plus d’accident de personnes dans toute la zone, tant c’est d’une dangerosité vraiment anachronique et tout bonnement inacceptable. Cela a été signalé mille fois à nos élus, qui nous assurent que la police veille et multiplie les contrôles.
    Comme dirait l’autre : « un jour, il va y avoir un mort ».

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      13/07/2021

      Ce carrefour a été « pensé » pour des automobilistes vertueux, qui stationneraient en souterrain le temps d’un débat à l’auditorium (mais pourquoi diable n’avoir pas fait une sortie piéton côté bibliothèque ?), des automobilistes qui après s’être sous terre parqués, marcheraient la temps d’une messe…

      En théorie, ça le fait, en pratique, c’est un endroit complexe, que les travaux de réaménagement n’ont pas amélioré.

      Pour la fontaine, dans la mesure ou j’ai voulu aller voir, je me suis vite rendu compte qu’il est impossible de traverser.

      Sur le rond-point d’entrée du parc (lien Ggl), le top du top c’est le soir quand les parents des Eugismonts ou Marie-Jeannette de Beauce sont stationnés dans l’attente de la sortie du lycée.
      Pour en avoir discuté avec des occupants d’un immeuble adjascent, excédés par le sans gène de ces gens là, ils ont fait une pétition, des « plots » ont été posés, les 4×4 occupent dorénavant le cercle intérieurs. Mairie prévenue, rien n’y fait.

      Sur l’ensemble du site, avec une position géographique idéale, il reste mon préféré des parcs souterrains, mais la circulation pédestre date d’une autre époque et est très très utopique sur le sens civique des automobilistes.

      Au delà, le fait d’avoir enlevé les balises le long des coronacouloirs de bus, enlève aux cyclistes toutes visibilité sans augmenter une quelconque lisibilité trajectorielle.
      Et autant le dire, je crains les bordurettes promises « pour notre sécurité ».

      JPB

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 10/07/2021 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours.

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :