Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

2021 en partance

Le premier de l’an 2021, le premier billet de ce cyber-cahier (>fr) faisait mention des « choses simples de la vie » comme aller faire du vélo sous la lune ou aller voir se montrer le soleil le matin, prendre de la hauteur, visiter un lieu inconnu, être curieux… rien d’extraordinaire mais au fil de l’an, votre serviteur sermonneur a-t-il appliqué à sa petite personne les vœux pieux ?

Petit point pour revivre les temps forts de l’année 2021 à Orleans & à vélo mais en « images » & en ce 31 décembre 2021.

Bilan mensuel

Janvier 2021

La rumeur d’Orléans, encore :

Il est une rumeur, plus contemporaine, colportée de communiqués de presse en communications à l’obtention des marchés publics ; la triple rumeur de kilomètres et kilomètres de pistes cyclables — que le monde entier ne vient pas pratiquer pour ne pas gâcher un tel trésor —, d’un guide technique des aménagements cyclables de juillet 2014 — un guide inversement visible à la beauté des bordures mises au milieu des « aménagements » —, et dernière rumeur en date, celle d’un « plan vélo métropole » de juillet 2019 — avec des contraintes aussi grandes que l’unanimité de son vote —.

À lire dans ce billet (>fr).

Les rumeurs d’Orléans

Février 2021

3 cm de neige et c’est la panique pour l’ensemble de l’agglomération, sauf pour un village d’irréductibles cyclistes, les vélotaffeurs.

L’occasion d’une fable & d’un poème (>fr) :

Princes de la lumière, mystérieux maîtres
Ils sont des enchanteurs
Dérobant le blanc des lieux
Aux mécaniques machines oubliées
Cloitrées, remisées, ensablées.
Avec leurs phares, parés de fluo, avec leurs feux
Ils ont pris des couleurs ardentes
Et…
Quand la cité veille encore,
Quand la ville dort
Dans une nuit d’encre & lente
Quand le matin bruisse de rumeurs
Ils roulent, fragiles, équilibristes
Les cyclistes
De bonne humeur.

Le chêne et le saule

Mars 2021

En ce printemps 2021, l’aérotrain, enfin son monorail, connaît un petit rafraichissement sous la forme d’une coupe des arbrisseaux qui le bordent dans son trajet forestier et saranais.
L’occasion d’un petit placotage et d’un diaporama sur les 3 derniers kilomètres du rail de béton.

Une voix du monorail

Avril 2021

Avril était le cap des 15000km de Jan-d’Auvernha (>fr) et avec les beaux jours arrivent les flâneries vespérales, de plus grandes sorties (>fr).
Avril a été le mois de la participation au publireportage à la gloire du département du Loiret : beurk ! ! !

La honte d’avoir été dedans par 2 fois, en qualité de militant d’un collectif posé à côté d’une entreprise de com’, en qualité de témoin de la triste réalité cycliste locale.

C’est la première et la dernière fois que ce publirédactionnel de propagande départementeuse est évoqué dans ce jouèb. Certes, personne ne m’a mis un couteau sous la gorge, mais je n’avais pas saisi « l’idée générale » de la chose. La honte soit sur moi jusqu’à la fin de 2021 !

Avril c’était le moment de se découvrir d’un fil, celui des réseaux mal-dits sociaux, avec le croisillon #30joursavelo :

Par-dessus l’épaule… #30joursàvélo

Mai 2021

9 maijournée de l’Europe (>fr).

Le 9 mai est le « Jour de l’Europe »… thématique d’un petit trajet dans l’agglomération d’Orléans afin de voir comment les diverses villes « rendent hommage » à une entité pourvoyeuse de subventions pour certains projets. Malheureusement, c’est ce à quoi elle est souvent réduite, quand ce n’est pas « en un diable » qui peine de plus en plus à cacher l’incapacité de celui ou ce celle qui émet le « c’est la faute à l’Europe » ; cela remplace le « gaulois réfractaire » inventé par les nationalistes parisiens à la fin du XIX pour reporter les échecs sur les peuples et cacher leur incompétence jacobine à eux.

Mai est le mois d’une opération de manipulation montée par le conseil départemental, comme si le publirédactionnel d’avril de la Rep’ n’était pas assez :

J’peux pas, j’ai vélo… mais pas sur Orléans

Mai est le mois de l’opération de comptage du Kilométrage Globale à Bicyclette :

Troisième édition du KGB-Orléans

Juin 2021

En juin et en parallèle à la rue de Fredeville (>fr) le temps de souhaiter quelques anniversaires (>fr) avant d’aller faire les idiots à Ingr. pardon, la vélorution vers Ingré, c’est cyprés

Orléans – Ingré, c’est « cyprès » !

Juillet 2021

Cycliste est un mot peut-être un tantinet trop polysémique pour que certaines personnes s’en réclament alors qu’elles vont au quotidien par bicyclette, par montée vers le quartier St Marc et par val de Loire.
Les rencontres sont de fait « un fil de tricot Jersey tiré » romancées (>fr).

Portraits et vues de personnes à vélo

Août 2021

Traverser l’Argent-Or au Son des pignons

De septembre à décembre 2021

Pas de reprise possible. La rentrée de 2021 a été marquée par la non compréhension du système vélo par les pouvoirs en place, par la fin des coronapistes dans Orléans, par la préparation de l’hommage aux deux cyclistes victimes auquel malheureusement a succédé un drame supplémentaire.

Conclure 2021

Les rubriques fables (>fr) et traductions (>fr) de ce cyber-cahier ont été étoffées, la rédaction des articles s’est un peu améliorée dans son expression mais il y a un « c’est d’la merde » qui revient encore trop souvent, « en même temps » comme dirait Microléon, ce n’est pas entièrement de mon ressort.

En kilomètres

Côté agglomération

En 2021, le kilométrage « cyclable » d’Orléans ou de son agglo est passé de 428km dans l’imaginaire du maitre de la toile officielle à 358km dans le rapport d’activité de 2020, puis à 268 km dont 119 à créer (dans un appel d’offre pour de la peinture et de la signalétique)… les clowns sont drôles, eux.

Mais, les sévices sont au travail et « pondent » des rapports (>fr-mégalopopole) au lieu de publier le référentiel technique, des rapports avec des phrase de publicitaire :

« Cette année encore, la pratique du vélo a continué de se démocratiser ».

Oui, il faut savoir que autrefois, avant, la pratique du vélo était un régime arbitraire, dictatorial et totalitaire… réservée à une élite.

Et quoi dire de ce bilan de dingue :

« 7,6 km d’itinéraires cyclables créés.

2,4 km d’aménagements cyclables réaménagés (ex : pérennisation des aménagements cyclables temporaires). »

Km en 2021

En 2021, votre serviteur a parcouru 9118 km, détail par vélos :

  • 5581km pour Jan d’Auvernha;
  • 3379 km pour BluaMarko, devenu BluaMarko38×16 ;
  • 157 km pour le vétété Ermès (259 km au total de sa brève existence dans l’écurie (je l’ai donné à une personne dans le besoin).

9118 km avec par catégories :

  • 6424 km de vélotaf (trajet domicile-entreprise) ;
  • 1871 km d’urbain (courses du samedi, cours, permanences associatives, expositions, portements…) ;
  • 822 km de tourisme (congés, promenade hors l’agglomération…).

C’est pas mal. Il faut que je me force un peu à sortir quelques dimanches matin pour aller ici ou là.

2022 à venir

Un agenda plus détaillé sera proposé mais en 2022, il y a :

— congrès de la FUB… à Tours (>fr). Les cyclistes ne vont pas venir dans une ville du « blablabla et que je me montre à la télévision ».

— rencontre du Randonneur (>fr)

  • 22/24 mai 2022 : Châteauneuf/Loire
  • 26/29 mai 2022 : BriareCette revue de tourisme à vélo, sans propagande à l’intérieur, a été découverte pour mon cintre en allant régulièrement chez Velomaxou (>fr)

— Destruction 1942, fin de la reconstruction 1965, rumeur d’Orléans 1969, mise en sens presqu’unique 2020.
Presque 80ans pour aboutir à l’évidence, un anniversaire à festoyer :

« Bien sûr, la rue devrait être placée en sens unique : comme à Nantes les rues Dobrée ou Crébillon, « où le piéton s’empresse, où la circulation des voitures est réglementée et le stationnement défendu. » »

C’est à lire icitte (>fr-La Rep’).
À l’an entrant !

Un commentaire sur “2021 en partance

  1. Pingback: Bon’annada 2022 – Rapieta

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 31/12/2021 par dans Non classé.

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Propositions de tarification pour le stationnement sur voirie à Orléans 04/12/2021
    Il y a quelques mois j’avais débusqué sur le site des appels d’offres d’Orléans Métropole une demande d’assistance pour définir une stratégie de tarification du stationnement sur voirie à Orléans. Force est de constater que soit l’intelligence collective a quitté les services métropolitains soit il y a de l’argent à distribuer gratuitement aux cabinets de... […]
  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :