Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

« Arrêtez avec Orléans, par pitié ! »

Ceci est un cri du cœur, le petit cœur fragile d’un membre de l’Empire mégapolitain, un élu qui en 150000 ans de mandat semble en avoir assez d’entendre les mêmes jérémiades lors des débats / rencontres « autour du vélo ».

May the fourth… be with the cyclist

Nous sommes le 4 mai, ou en anglais « May the fourth », distordu en « May the force » par les fans de « La Guerre des Étoiles » pour en faire le « Star Wars day », journée mondiale dédiée à l’univers créé par George Lucas…

En ce 4 mai 2022, la force, surtout celle des mollets, était bien présente pour la projection du film « Together we cycle » & la rencontre-débat avec Olivier Razemon & Stein Van Oosteren.

Le film confortera les personnes déjà utilisatrices de la petite reine, pourrait aider à convaincre quelques aménageurs que la bicyclette est une solution à de nombreux problèmes (bruits, pollutions…), devrait aider les politiques à enfin comprendre que le vélo n’est pas qu’un instrument de communication ou un équipement de sport.

Dans la presse locale

Une réunion à Olivet, proposée par l’association Dammo (Droit accessibilité mobilité métropole Orléans), a fait le point sur le développement du vélo en ville et tous les problèmes qu’il rencontre. Un public nombreux a pu suivre un film et une discussion. Et constater que partout, le vélo a besoin du soutien populaire pour trouver sa place.

Sur les réseaux mal-dits sociaux

À tout seigneur, tout honneur, voici la capture d’écran du compte touitteur (>fr) de l’association qui organisait la soirée :

Screenshot 2022-05-06 at 17-07-01 Droit Accessibilité Mobilité Métropole Orléans sur Twitter

N’hésitez pas remonter le fil du compte chez l’oiseau bleu pour regarder les autres messages publiés suite à la soirée !

Mai à vélo

Pour positiver, je ne parlerai ni du chemin pour aller en giscardie, ni de celui pris pour en revenir.

Au départ de la gare, c’est : une rue Lamartine avec des places à +5000€00 offertes, une bande étroite « protégée » par un étron de ciment, des bandes peintes de largueurs variables, un « giratoire », une rue avec des pavés durs, une place avec des pavés glissants, une bidirectionnelle de presque qualité, un pont sur lequel ont été créées des bordures. Une fois Loire passée, c’est rien, puis rien, encore rien, suivi d’un semblant de sur-trottoir, puis trottoir, puis passerelle étroite, puis bidirectionnelle étroite et tortueuse… et rien en arrivant à la salle des fêtes de l’alliage.

Au départ du giscardistan, c’est : 2/3 pictos épars, un truc devant la mairie avec une tuture posée dessus (je pense que c’est une licence locale pour « ne pas opposer les modes »), rien, une coronapiste, un chaussidou, un trottoir cyclable, un dessous de pont qui sent le meurtre, la salle de spectacle en construction (et toute illuminée de 1000 feux alors qu’il nous est demandé de… rien), rien, une bande étroite, rien, rien, rien, le pont…

Je ne parlerai pas du chemin, car comme l’a dit un élu « Arrêtez avec Orléans, par pitié ! », ou, pour le traduire « nous sommes à un carrefour, positivons ! », et il a raison ! La cité johanique accueille +7 millions de touristes par an, dont 10 millions étaient déjà présents le dimanche ensoleillé de Pâques. Cette volonté de positivitudiner change de ses refrains « dès qu’on fait 1,5km, on est sportif ! » & « on ne peut pas pousser les murs… ».

L’autre élu du soir, le local de l’étape, nous l’a dit « Olivet, c’est bien, il y a un réseau, moi aussi je fais du vélo », un propos auquel un écho dans la salle répondit « parlons-en du réseau et parlons du respect des lois lors des aménagements ».

Lundi

Sans mentir, je croyais pouvoir positiver le mois entier à la suite de ce moment de grâce pendant lequel, une automobiliste marque un large arrêt car elle vous voit au loin et désire respecter le code de la route ; comprenant la chose, je tends le bras pour lui indiquer mon changement de direction, elle comprend et avance prudemment cependant pour prendre la rue de la Tuilerie ! Nous nous sommes compris et nous nous sourions.

vverte_lundi

C’était beau !

Mais un peu plus loin, soutenu par les maitresses, les parents d’élèves et les élu⋅e⋅s, la « rue des écoles » est certaine de pas devenir une « rue scolaire » avec trafic interdit aux heures d’entrée et sortie des écoles.

Actuellement la rue n’est pas praticable à cause des parents, du non-respect du code de la route, des portières qui s’ouvrent devant les cyclistes…

De noter : c’est à l’intersection de cette rue que le vendredi de la même semaine, un moniteur d’auto-école m’a traité de connard pour l’avoir obligé, lui et son élève, à respecter le code de la route, c-à-d, s’arrêter au « stop ».

La rue des Murlins, Orléans, est une chasse gardée de certain⋅e⋅s politiques, donc, il y a permission de stationner partout :

murlins_lundi

Autre école, autre façon d’éduquer les gniards, Clarice des Mottes de Beauces stationne sa citadine :

ecole_lundi

Mardi

Sans commentaires, j’aurais mieux fait de rouler directement sur la route et dans le sens de la circulation :

mardi_saran

La rue des Murlins, Orléans, est une rue avec une bande étroite, mais comme la police est aux ordres d’un petit marquis local…

mardi_murlins

La bande ne doit pas être assez étroite et vous voyez, une automobile stationnée comme une merde ne gène absolument pas la circulation.

La bibliothèque 300m plus loin est également une mine de dérangements. Cette petite vieille, après 3 minutes de morale, est allée poser son tank 10 m plus loin DANS la bande ; Mickael sortait de la bibliothèque et il ne pouvait pas traverser la rue pour rejoindre mémé au parc souterrain gratuit une demie-heure ; il ne pouvait pas car l’endroit n’a jamais été aménagé pour au demeurant :

mardi_bibliotheque

Toujours cette même école de la superstition devant laquelle Aude aux Quatres Roues vient de faire monter dans son char le « don de l’être magique » sous la forme d’un Chylpéricque à la petite tête blonde, ensuite, elle débouche de la queue de la file de voiture comme une terroriste, sans aucuns ménagements pour les autres usagers de la route :

mardi_ecole

Mercredi

Un dernier pour la semaine, mais il y avait matière les autres jours, l’aménagement au final assez merdique des boulevards :

mercredi_almagrand

Conclusion

Rien ! La communication, c’est bien. Ouvrir les yeux et arrêter de se mentir c’est mieux.

Qu’une bonne fois pour toutes soit tordue l’idée que le « plan Carré » soit un Graal.

L’agglo est plate et il serait utile de mettre rapidement un réseau (sur le modèle des coronapistes à la sortie de la crise), un réseau qui permette de traverser l’agglomération en long et en large. Des propositions ont déjà été faites, il serait temps de passer à l’action pour enfin avoir un réseau homogène, compréhensible, simple, sécurisant, autre part que sur les trottoirs ou dans le caniveau, sans confusion entre un escalier / une voie verte et une piste cyclable, sans tromperie sur la largeur de l’espace vital du cycliste, tant comme de l’espace du piéton.

3 commentaires sur “« Arrêtez avec Orléans, par pitié ! »

  1. Marjorie
    17/05/2022

    « le « plan Carré » soit un Graal. » Par ici, il y a quelqu’un (qui a participé à une sorte de camp de vacances militaire et qui a retenu une phrase de son instructeur) m’avait dit « quand c’est carré ça roule ». Il faut croire que ce n’est pas vrai pour « Carré » et pour les cyclistes dans l’orléanais. :-/

    Aimé par 1 personne

  2. Marjorie
    17/05/2022

    Ah, j’oubliais que dans notre métropole, il y en a aussi, à l’Est, qui préfèrent les panneaux ronds à ceux qui sont carrés… La peur pour leurs enfants et leurs autres proches les incitent à vouloir des « aménagements » dits « cyclables » obligatoires. :-/ Ils ont même une zone de rencontre avec stationnement automobiles des deux côtés… et ne voient pas le problème !

    J’aime

    • janpeire
      18/05/2022

      Les électeurs sont quasi les même du nord au sud, de l’est à l’ouest, et les aménageurs sont à cette image.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 06/05/2022 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Une véloroute internationale de Nimègue à Clèves 04/08/2022
    Rien de tel que d’aller voir ce qui se passe chez le voisin en matière de vélo. En l’occurrence, l’Allemagne se révèle largemement à la hauteur. 😇Voici la traduction de « An international cycle route from Nijmegen to Cleves (Kleve) » publié le 3 août 2022 sur Bicycle Dutch. Pour ce billet,... L’article Une véloroute internationale de Nimègue à Clèves est app […]
  • La F50 achevée entre Oss et Uden 31/07/2022
    Un avant/après sur une véloroute express désormais achevée d’environ 12 km de long.Voici la traduction de « The finished F50 cycle route from Oss to Uden » publié le 20 juillet 2022 sur Bicycle Dutch. Il y a deux semaines, dans mon dernier billet, j’écrivais que la piste cyclable F50 d’Oss à... L’article La F50 achevée entre Oss et Uden est apparu en premier […]
  • Un nouveau tunnel cyclable perfectible termine la véloroute express F50 12/07/2022
    Pendant que Mark Wagenbuur se remet doucement de son opération du cœur j’ai connu un coup de pompe en matière de traduction de ses billets. J’ai laissé passer « My last recreational ride«  le 18 mai, « Cycle way upgrade in the forest » le 1er juin, « My first ride in ʼs-Hertogenbosch » le... L’article Un nouveau tunnel cyclable perfectible termine la vélorou […]
  • À Orléans, c’est « le temps de l’engagement »… de la réflexion ! 30/06/2022
    C’est un premier article paru début avril dans La République du Centre qui m’avait interloqué. Sous le titre « Le plan d’actions pour la transition écologique d’Orléans Métropole présenté ce jeudi : à quoi faut-il s’attendre ? » j’avais été supris de ne trouver au rayon « transport » que ce paragraphe (le gras est de... L’article À Orléans, c’est « le temps […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Propositions de tarification pour le stationnement sur voirie à Orléans 04/12/2021
    Il y a quelques mois j’avais débusqué sur le site des appels d’offres d’Orléans Métropole une demande d’assistance pour définir une stratégie de tarification du stationnement sur voirie à Orléans. Force est de constater que soit l’intelligence collective a quitté les services métropolitains soit il y a de l’argent à distribuer gratuitement aux cabinets de... […]
  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :