Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Le vélo pourrait vous aller comme un gant

Pour peu que la cité qui les fabrique ajuste sa politique d’aménagement en s’ouvrant aux pratiques cyclutilitaires.

Ce barbarisme est posé ainsi en opposition à « cycliste », un mot valise qui porte plus souvent les notions de cyclosport & cyclocross que « aller par bicyclette au quotidien » ; la cité gantière a beaucoup de sympathie pour les premiers, comme beaucoup de ville : ça crée de l’animation à pas chère, ça fait des licences, ça permet de montrer une image dynamique de la ville et il y a un réservoir d’aide pour d’autres manifestations…

Retour à Lemòtges

En vérité, je pensais avoir fait un résumé de la voie du milieu (>òc-Rapieta) entre Limoges et St Junien, mais point, en voici donc un condensé :

  • – le meilleur itinéraire des 3 effectués jusqu’alors est celui du nòòòòòrd, ça monte un peu jusqu’à Bellegarde mais ensuite la portion Veyrac, Oradour coule jusqu’aux bords de Vienne ;
  • – je critiquais, pour changer, les traces de peinture dans Limoges, des traces qui pour certaines semblent dater du temps du règne de Louis Longequeue, quand il y avait des socialistes à gauche, c’est dire ;
  • – je me maudissais d’avoir cru pouvoir passer à la cime des carrières pour au demeurant avoir dû monter, mais pour rien.

Je vous laisse la portion de côte à 15 % :

15p100

Un côte, autant le dire, montée à pied. Suite à un arrêt boisson désirant profiter d’un peu d’ombre, je n’ai pas pu reprendre pour des erreurs de débutants : j’avais très très mal positionné les bagages à l’arrière de Jan-d’Auvernha, surtout au regard du poids relatif des 2 sacoches et du sac supérieur, et surtout, PAS D’ARRÊT EN MONTÉE AVEC CE POURCENTAGE.

Dans le billet lié en haut de ce paragraphe, il y a une photo de l’église fortifiée de St Victurnien et l’église de St Martin (ce sont les nom en français pour pas vous perturber), il y a avant une toute petite table de pierre (dolmen).

Retour sur Sent Junian

La cité gantière n’a pas connu d’évolution récente dans son absence de réseau cyclable, et cet encart est une vérité alternative, comme il se dit dans certains milieux :

Et que dire de « ce plan » :

Rue Jean Jaurès

https://becancaneries.files.wordpress.com/2019/08/jaures0.png

La pseudo piste/bande est sous le couple de piéton·ne·s.

Bvd de la République

C’est un trottoir peint !

Champ de Foire

C’est un truc peint autour du mobilier urbain, en zig et en zag qui se termine face à des bordures :

https://becancaneries.files.wordpress.com/2019/08/foire2.png

Dans la zone

Je m’aperçois que je n’ai jamais dit du mal des « équipements » cyclables dans la zone, pardon, le « parc de développement économique que si ce n’est pas nous qui avions bétonné partout, ça aurait été d’autres à Bellac ou Saint Yrieix, allez savoir, qui l’aurait fait !** »

Peut-être un autre monde était possible en préservant le centre-ville, avec des boutiques à taille humaine… le fait que le seul vélociste de la cité soit dans cette zone SANS PISTES CYCLABLES (le truc est un trottoir), est une parfaite illustration des doubles injonctions serinées par ailleurs par le montre-couillon : passez à l’écologitude… en allant en vacances skier sur de la neige artificielle !

Sans être nostalgique des années où la cité gantière gérait « la Coop », un autre monde était vraiment possible. Puisque les supermarchés sont choyés par le pouvoir local comme des « lieux de vie », j’y ai regardé les vélos proposés « +150€00 chez Lepasclair, tout est clair » :

** entendu sur FR3 lors d’un « journal ».

1 billet de train, 2 expos et au collège

1 billet

La gare est encore ouverte… mais le département fait tout pour la concurrencer avec une ligne de bus en parallèle — ce n’est pas nouveau —, il est presque à parier que des investisseurs dans la grande région Aquitaine sont déjà à miser sur la transformation de la ligne en « voie-verte pour le tourisme » entre Limoges et Angoulême et liaison avec EuroVélo3.

Le stationnement à la gare, aussi laid et grossier que dans les autres gares :

Imaginez un instant que devant la gare de Vierzon, il y a ces immondices (ni le vélo, ni le scooter) répétées une dizaine de fois.

Perte de place, pas pratique… ça doit plaire à ceux et celle qui voyagent en V.U.S. et viennent à la gare le temps d’une manif : « de quoi ils se plaignent les cyclistes, ils ont de quoi garer leurs bécanes. Et c’est gratuit pour eux », ça, avec un faux accent à la Arletty en colère.

2 expos

Deux expositions agréables dont je ne parlerai pas ici, chagriné d’avoir été dans l’obligation d’accrocher ma monture au mobilier urbain le temps de la visite de la biennale internationale d’arts naïfs à la halle aux grains. Quelques pouets sur Mastodon :

Je ne suis pas sans ignorer la présence du décrotte-botte au fond de la rue commerçante :

pinceroue

Il n’y a rien pour accrocher un vélo au centre culturel et école d’art pluricommunale (équipement récent) sauf une rambarde.

Note : un arceau simple, c’est ça :

L’exposition sur le voyage était évocatrice d’un passé bien bourgeois et lointain.

Avec l’EV3 — route des pèlerins — qui passe à 20/25 km de là (Confolent ou Eissiduelh), il ne faudrait surtout pas faire venir des véganien⋅ne⋅s avec vélo et sacoches en la cité gantière pour une nuitée ! Qui sait, ces gens-là, ils vont t’être au spectacle après avoir mangé une salade de graines.

… au collège

En vérité, c’est un retour, ni sur mes pas ni à l’école, ni d’expérience ni de bâton, mais plutôt un retour du pain qui a provoqué une discussion dans laquelle je disais du lieu « c’est de la merde ! ». Un voisin après m’avoir invité à changer de boulanger (plus loin, plus haut, plus fort) m’affirmais que je devais confondre, que l’endroit était bien, qu’il savait de quoi il parle puisqu’il passe au quotidien.

La différence entre nous deux est que si certains se contentent de la vision du pare-brise, des compte-rendus dans la feuille brassicole et des mots « piste cyclable » usés en panneaux ronds et en picto, je ne crois qu’au ressenti du terrain : seuls n’ont de valeur que le souffle du vent dans mes cheveux longs et la sueur qui perle sur un mollet en plein effort.

Youri (Alekseïevitch) Gagarine – Ю́рий Алексе́евич Гага́рин

Gagarine est le premier homme de l’espace. Il a une avenue à St Junien, une avenue moins large que Karl-Marx-Allee à Berlin, mais une allée… généreuse en espace.

Capture d’écran_2022-09-12_21-06-28

En direction du collège :

Loupe sur la cité scolaire, le parc des sports autant de lieux qui ne bénéficient pas d’un réseau cyclable de qualité (isolé et protégé des engins motorisés) (au moins en montée, bordel) :

Capture d’écran_2022-09-12_21-05-25

Et la montée (sans commentaires face à une telle indigence) :

Retour :

Cet équipement est peut-être à comprendre comme une incitation à ne pas se droguer. Jeunes de la cité, du collège et du lycée, « la drogue, c’est mal », après tu fais des peintures sur le trottoir, des tours de giratoire… Ne touche pas à cette merde !

Moi, j’y touche même pas à vélo.

Conclusion

Pas de conclusion mais une deux cartes postales.

J’ai sorti cette photo de la caméra du jour de la balade saint-juniaude, encore une côte, une descente, des virages, une côte et la campagne est là :

vlcsnap-2022-09-12-19h57m56s995

et une seconde, d’une sortie dans le village de Biennac :

z30bianac

Biennac, petit village attaché à la sous-préfecture. Malheureusement cet équipement efficace pour le ralentissement, n’est relié à rien : pas d’itinéraires, pas de boucle, pas de circuit clair, pas davantage d’arceaux à vélo devant la superbe église ou devant la salle des fêtes…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 13/09/2022 par dans Réflexions, tourisme, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • La véloroute de Nijkerk à Amersfoort 25/09/2022
    On continue sur le thème des liaisons interurbaines aux Pays-Bas avec ce trajet de près de 11 km qui a connu un certain nombre d’améliorations.Voici la traduction de « Main cycle route from Nijkerk to Amersfoort » publié le 21 septembre 2022 sur Bicycle Dutch. Amersfoort est la deuxième plus grande ville... L’article La véloroute de Nijkerk à Amersfoort est […]
  • Une vélorution en douceur ? 22/09/2022
    Il a fait très beau dimanche 18 septembre 2022. D’ailleurs il n’aurait pas pu faire plus beau pour ce « dimanche en douceur » organisé par la ville d’Orléans, soit huit heures sans circulation motorisée dans une partie de l’hypercentre. Une sorte de test grandeur nature d’une prochaine véritable journée sans voiture... L’article Une vélorution en douceur ? e […]
  • Quand Bois-le-Duc se gamelle en matière de vélo 08/09/2022
    Je ne partage pas l’enthousiasme de Mark Wagenbuur pour le départ du Tour d’Espagne qui cette année a eu lieu à Utrecht. Il en a fait deux billets : La Vuelta a España in ʼs-Hertogenbosch le 10 août et The Vuelta 2022 in Utrecht and ʼs-Hertogenbosch le 24 août.Je partage en... L’article Quand Bois-le-Duc se gamelle en matière de vélo est apparu en premier su […]
  • Une véloroute internationale de Nimègue à Clèves 04/08/2022
    Rien de tel que d’aller voir ce qui se passe chez le voisin en matière de vélo. En l’occurrence, l’Allemagne se révèle largemement à la hauteur. 😇Voici la traduction de « An international cycle route from Nijmegen to Cleves (Kleve) » publié le 3 août 2022 sur Bicycle Dutch. Pour ce billet,... L’article Une véloroute internationale de Nimègue à Clèves est app […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Propositions de tarification pour le stationnement sur voirie à Orléans 04/12/2021
    Il y a quelques mois j’avais débusqué sur le site des appels d’offres d’Orléans Métropole une demande d’assistance pour définir une stratégie de tarification du stationnement sur voirie à Orléans. Force est de constater que soit l’intelligence collective a quitté les services métropolitains soit il y a de l’argent à distribuer gratuitement aux cabinets de... […]
  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :