La vérité vient en non-conduisant

L'avantage des bouchons automobiles c'est de retrouver du temps pour la réflexion, et qui dit réflexion, dit également grandes vérités : « J'ai mis 35 minutes pour faire 5 kilomètres, témoignait hier cette habitante de Saint-Jean-le-Blanc qui travaille à Orléans. J'aurais mieux fait de prendre mon vélo, j'aurais mis seulement 20 minutes. » C'est à … Lire la suite de La vérité vient en non-conduisant

Publicités

Rendre la ville aux piétons

Selon les calculs effectués par des journalistes du Monde, les véhicules motorisés occupent 50% de l’espace public dans la capitale alors que les déplacements motorisés ne représentent que 13% des déplacements des parisiens. On est donc loin du paradis pour cyclistes que constitue la ville de Copenhague où, depuis un peu plus d’un an, il … Lire la suite de Rendre la ville aux piétons

Au milieu de mille promeneurs

De devoir écrire un petit quelque chose sur la gare des Bénédictins m’a obligé à des recherches sur mon cyber-cahier et m’a fait déterrer ce haibun° de 2011 (>lm) dont je vous propose une traduction, sans le contexte d’un blog occitan de 10 ans d’age ! Au milieu de mille promeneurs La voix du haut-parleur … Lire la suite de Au milieu de mille promeneurs

Ingré

Quitter St Jean La Ruelle en direction d’Ingré n’est pas le plus difficile, mais ce n’est pas le plus agréable du monde à faire à vélo. La langue de bitume de la grand-route se déroule dans une bouche édentée de quelques pavillons, sertie d’un espace informe mi-trottoir mi-désert, un pont autoroutier ferre l’ensemble. La plaine … Lire la suite de Ingré