Correspondance avec la mort §3

Samedi matin, 1er novembre 2014 Le train pour Angoulême était reparti au moment des événements de la matinée. La petite vieille, les enfants et les grands parents également. C’était mieux ainsi, il y en a bien assez à voir ainsi à la télévision. Des voyageurs présents au moment des faits, il ne restait dans le … Lire la suite Correspondance avec la mort §3

Correspondance avec la mort §2

Samedi matin, 1er novembre 2014 Le cri strident d’une chouette qui réveilla la nuit angoumoise faisait écho au claquement d’une portière d’une étrange équipée nouvellement stationnée dans le quartier de la gare. Une jeune femme sortait avec peine de la voiture. Elle jeta un coup d’œil en direction du cri, comme pour lui trouver une … Lire la suite Correspondance avec la mort §2

Correspondance avec la mort §1

Premier paragraphe du NaNoWriMo de 2018 (>fr). Pour faire simple, je fais la traduction en français de mon NaNo de 2014 écrit en occitan. Ça cause très peu du vélo, la thématique principale de ce jouèb, ça parlera un peu transports et un peu d’Orléans, beaucoup d’une enquête. Vendredi 31 octobre 2014 Anna Labecque prit … Lire la suite Correspondance avec la mort §1

NaNoWriMo en approche

[…] Le NaNoWriMo (Mois (inter)National de l’Écriture de Romans) est une façon amusante et stimulante de concevoir l’écriture de romans. Les participants commencent à écrire le 1er novembre. Le but est d’écrire un roman de 175 pages (50 000 mots*, soit 1666 mots/jour) avant minuit le 30 novembre. Mettant en avant l’enthousiasme et la persévérance … Lire la suite NaNoWriMo en approche

Orléans, ville d’accueil pour le gouvernement de Bordurie

Orléans est une ville d’accueil ! Pour tous et toutes, cela dépend… cependant, pour accueillir dignement les dirigeant⋅e⋅s de la Bordurie, Orléans ne ménage pas sa peine. Et c’est à l’honneur de la cité de la pucelle. Boulevard J.Jaurès L’aménagement a été claironné comme la merveille des merveilles : Toutefois, il ne s'agit pas d'une "piste" cyclable … Lire la suite Orléans, ville d’accueil pour le gouvernement de Bordurie

Un còp fai pas puta !

Je ne traduirai pas l’expression utilisée dans le titre — elle est très très grossière — mais aucunes de meilleurs ne m’est venue à l’esprit présentement. Bravo à la mairie Je n’ai rien bu, soyez sans crainte, hors l’eau nécessaire après un petit effort cycliste. Je n’ai rien bu et vous avez bien lu « … Lire la suite Un còp fai pas puta !