Au cul du vélo

Vous me pardonnerez cette petite vulgarité dans le titre et dans le billet, mais pendant une quinzaine de jours, il s’en passait de belles dans l’agglomération d’Orléans, avec la caméra sur le derrière du vélo. #denoncetaporsche© Voici un petit #GCUM du matin, devant un lycée, pour bien montrer aux élèves comment faire avec les cyclistes. … Lire la suite Au cul du vélo

Publicités

Être un héros quelques secondes

Il y a un an déjà, j’avais publié un billet nommé « Être un héros en 30 secondes », c’est même l’un des plus cliqués de ce jouèb. À propos de la rue Bannier, il y a une analyse vélocyclopédique de publiée ici (>fr-Jehanne). Bannier un point noir Comme la mairie d’Orléans ne fait rien … Lire la suite Être un héros quelques secondes

La reprise en quelques points décousus

Passé le NaHaiWriMo, il est temps de reprendre la publication de billets sur ce jouèb. La tâche est ardue au regard des archives vidéos entassées dans la mémoire de l’ordinateur. Le mois de février a été marqué par les 3 épisodes « neige, neige & froid », par une foultitude d’anecdotes de circulation et par … Lire la suite La reprise en quelques points décousus

Vider ses sacoches, billet fastoche

Attention, ce n’est pas un billet sur « l’après » d’un grand voyage à vélo, non, c’est seulement un billet de racontars et autres propos tenus ou entendus au coin du zinc, à la suite de l’épisode neigeux. Pour information, le tenancier de ce cyber-cahier est toujours en train de participer au NaHaiWriMo (>fr-lm). Pour … Lire la suite Vider ses sacoches, billet fastoche

Le pont raccord qui manquait au décor

Les gens du nord ont depuis janvier le pont qui manquait à leur décor. Un pont est un moyen technique pour relier deux rives d’un fleuve, même celui bitumeux des autoroutes ou autres voies express urbaines. Un nouveau pont, pas encore baptisé, a vu le jour dans la mégalopopole, à Saran même. Du point de … Lire la suite Le pont raccord qui manquait au décor

Passage du maire-noël à Orléans

C'est Yule-tide en ce moment, une fête païenne volée par les occupants catholiques en leur temps, oubliant que Jésus est né à la Pâque juive, donc, vers fin mars, début avril. Enfin, les contes de fées ne sont pas des comptes de faits ! Orléans, toujours à la pointe de l’entertainment, sous sa forme francisé … Lire la suite Passage du maire-noël à Orléans