Vider ses sacoches, billet fastoche

Attention, ce n’est pas un billet sur « l’après » d’un grand voyage à vélo, non, c’est seulement un billet de racontars et autres propos tenus ou entendus au coin du zinc, à la suite de l’épisode neigeux. Pour information, le tenancier de ce cyber-cahier est toujours en train de participer au NaHaiWriMo (>fr-lm). Pour … Lire la suite Vider ses sacoches, billet fastoche

Publicités

Édition spéciale « verglas & petite Sibérie »

Quelques « verglaiku » Trouvés à vélo et par ce temps de petite neige Étron pailleté Rouler sur le sec trottoir Piétons complaisants. Vélo prioritaire S'il s'engage il l'emmerde Vélo compatissant. Chemin verglacé Quelques branches affaissées Lapins moqueurs. Casque sur tête Foulard, veste, sur-veste Baume oublié. Attention verglas Un, cinq, dix, quinze vélos Ressenti crâneur. … Lire la suite Édition spéciale « verglas & petite Sibérie »

Point météo & poésie

Croire que la météo est un obstacle aux déplacements vélocyclopédiques et à l'éclosion haikuïque est la pensée d’une assiette en faïence de Gien qui se songerait plus fragile qu’une porcelaine de Limoges — beaucoup plus solide qu’il n'y parait, soit dit en bloguant. Tiré des flux lumineux — urbain, automobile ou cycliste — et des … Lire la suite Point météo & poésie

Un bon cycliste est un cycliste qui va de l’avant

Le moment « haiku & vélo » n’est pas fixé. La semaine dernière c’était un mardi, nous sommes mercredi aujourd’hui, la prochaine livrée sera… Enfin, ce matin, la brume était source d’inspiration : Camaïeu de gris ! L'éclair jaune des vélos Tranche la brume. Et ce soir, un petit peu de vélodérision ne fait pas … Lire la suite Un bon cycliste est un cycliste qui va de l’avant