Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Petit retour sur la vélorution

« Ze place 2be » de la bascule

Au-delà d’être le point de départ du défilé cyclopédesque, la place de Bascule, quartier St Marceau, sud de Loire, recevait en ce samedi 4 juillet 2020 en plus des quelques tables des bistrotiers du lieu, en plus d’un mini-concert pour la pause méridienne, la place recevait la visite de Flori’Livres, une manifestation organisée par Chapitre2 (>fr-le site) l’association de « Sept aventuriers réunis par une même envie : rendre le livre accessible à tous ! ».

Des coronapistes

La vélorution de ce samedi avait pour objet de quitter l’ancienne Orléans, toute grise, toute particulée pour le swing de la Nouvelle avec ses pistes colorées de jaune, potelejisées en blanc, parées d’un court damier peint…

Votre serviteur ne reviendra pas ici sur les satisfactions exprimées depuis plus d’un mois au sujet du pont sur les réseaux sociaux « mon fils de 5 ans traverse sans assistance la Loire sur le pont pour la première fois… », « Revenir des courses avec 3 sacs d’achats et rentrer à vélo par le pont sans rien renverser dans son quartier à St Marceau… », « Enfin, nous respirons… », « sortie en famille rendue possible avec un pont libéré (délivré)… ».

Le trajet

Au départ de la place de Bascule, le bouchon de vélo se forme pour envahir le pont George 5 et la rue Royale. Place du Martroy, il prend la rue d’Illiers pour montrer une alternative à une rue des Carmes enrayée du tramway, puis les boulevards pour aller au supermarché en passant devant le centre culturel contemporain (les travaux durent trop, vivement que l’échafaudage soit ôté pour rendre au bâtiment utilitaire son cachet originel. « Hein, le truc reste, c’est un manifeste architectural qui vise à montrer les nouvelles perspectives de la subvention publique et de l’art officiel réunis ! Qui dit perspective dit point-de-fuite, non ?).

UNE BONNE FOIS POUR TOUTES : la voie sur les boulevards est une voie bus dont la jouissance d’usage nous est laissée — aux secours, à la police, peut-être aux ambulances également — CE N’EST PAS UNE « PISTE CYCLABLE », mais c’est un bel équipement, pratique de surcroît. Marre de lire des conneries sur fessebouc !

Le cortège prend ensuite la piste-bande nouvelle de la rue E.Zola pour aller à la gare des Aubrais via le bvd G.M.Riobé (une rue rétrécie pour donner davantage de place au stationnement des « sportifs »).

Retour par un chemin un poil différent.

Une vélorution n’est pas une course cycliste.

En vidéo

Le point de départ de l’enregistrement a été faussé, ce qui a obligé votre serviteur à traverser à nouveau le fleuve pour aller boire un verre 😀 , pardon, pour le voir figurer dans l’enregistrement de la trace.

Vélorution n°15 est sur Relive!

Quelques images

Ici un florilège rue Royale :

Donné par un enfant dans le cortège :

« les vélos sont les meilleurs, les voitures quelle puanteur »

Ici vue rue E.Zola :

Donné par un enfant dans le cortège (le même qui a le cerveau très — trop — oxygéné par une pratique du vélo intensive) :

«les vélos en position, les voitures quelle pollution »

La vélorution… et après

Face à la réussite de notre vélorution, 30 à 50 personnes attendues, 120 selon les organisateurs, 3, selon la police, 150 selon le journaliste, il y aura des suites à donner pour pérenniser, et les pistes, et le collectif.

De notre point de vue, un cap est passé côté vélo, ce, au-delà du beau temps, au-delà des vacances, au-delà du déconfinement. La bascule, au-delà de la place, doit s’opérer du côté des sévices minipuceaux, des nouveaux élu⋅e⋅s, des « forces vives » de la cité…

Wouimélévélo

Ce ne sont pas les vélos qui sont ce bouchon :

À l’attention des commentateur⋅trice⋅s qui se gaussent des 120 cyclistes qui ne sauveront pas les commerçant⋅e⋅s, ce n’est certainement pas ce bouchon d’une dizaine d’automobilistes (avec passagers ?) qui le fera. Le bouchon rentre des courses en périphérie.

Comme par hasard

Je dis ça, j’dis rien mais le drapeau de ce cycliste porte le même logo que celui peint au sol, si ça s’trouve… :

Avec des personnes de cet acabit « on va finir comme aux Pays-bas ».

Mise-à-jour du dimanche en soirée — en touitte & contre tout

À tout seigneur, l’honneur au compte avec le patronyme de l’héroïne locale « inside » :

Le compte avec le plus de pastilles vidéos à regarder (présentement le film du départ) :

Au départ de ces 2 comptes, vous pouvez naviguer sur un panel exhaustif de la touitocyclosphère locale… il y a même le P.A.P.E.

Un commentaire sur “Petit retour sur la vélorution

  1. Jeanne à vélo
    05/07/2020

    Toujours ces bonheurs d’écriture dans tes textes.
    Mention spéciale à « une rue des Carmes enrayée du tramway ».

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 05/07/2020 par dans Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , , , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Utrecht inaugure un nouveau et vaste parking à vélos souterrain en centre-ville 20/10/2021
    Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! De quoi ? Du stationnement vélo de grande qualité… à Utrecht ! C’est évidemment Mark Wagenbuur qui fait la visite puisqu’il a assisté à l’inauguration de cette installation résolument « moderne ».Voici la traduction de « Why did Utrecht open yet another giant underground... L’article Utrecht inaugure un nouveau et v […]
  • Un « Social Cycling Tour » à Bois-le-Duc 13/10/2021
    Difficile de traduire proprement l’expression « Social Cycling Tour » donc je me suis bien gardé de le faire. Mais je suis sûr que vous comprenez intuitivement de quoi il s’agit. Sinon, aucun souci, Mark Wagenbuur vous explique tout. 😇Voici la traduction de « A ‘social cycling tour’ in ʼs-Hertogenbosch » publié le 13... L’article Un « Social Cycling Tour » à […]
  • Pédaler de Huis ter Heide à la gare de Driebergen-Zeist dans la Province d’Utrecht 06/10/2021
    Un nouveau trajet interurbain à vélo commenté de Mark Wagenbuur.Voici la traduction de « Ride from Huis ter Heide to station Driebergen-Zeist (Province of Utrecht) » publié le 6 octobre 2021 sur Bicycle Dutch. Le trajet de cette semaine nous emmène d’un endroit à l’autre du blog. Nous commençons juste au sud... L’article Pédaler de Huis ter Heide à la gare d […]
  • Une base aérienne transformée en espace cyclable aux Pays-Bas 29/09/2021
    Peut-être qu’un jour la base de Bricy sera elle aussi rendue à la nature et deviendra cyclable. En attendant, celles et ceux qui y travaillent aimeraient certainement pouvoir s’y rendre à vélo de manière sûre et confortable… Mark Wagenbuur garde les roues sur terre mais nous fait un peu rêver... L’article Une base aérienne transformée en espace cyclable aux […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :