Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

20 excuses pour ne pas se déplacer en vélo

Résumé des 20 excuses les plus courantes pour ne pas prendre le vélo et comment elles sont réfutées, sur la base d’une présentation de Juan Merallo au 2e Congrès Catalan du Vélo (en 2008).

À quelques jours de l’opération de comptage KGB-Orléans 2021, voici un billet d’encouragement traduit de ce billet en langue catalane (>cat).

20 excuses pour ne pas prendre le vélo

  1. Il y a des montées.
    • Les vélos ont des vitesses.
    • Il n’est par ailleurs pas besoin de se précipiter, à vous de chercher des itinéraires alternatifs.
  2. C’est pour les jeunes, les sportifs et les écologistes…
    • Le cyclisme, cest comme la marche, cela peut être pratiqué à tout âge, pas besoin de se mettre des barrières.
  3. Je me sens ridicule.
    • Vous devriez [au contraire] être fier !
    • De plus, il y a de plus en plus de monde à vélo.
  4. Je n’ai pas de vélo.
    • Achetez-en un !
    • C’est beaucoup moins cher que les autres moyens de transport.
    • Louez-en un ou faites-en vous prêter un pour essayer.
  5. Tu es mouillé quand il pleut.
    • Il ne pleut pas ! Cela arrive quelquefois dans l’année et ce serait un grand hasard si cela coïncidait au moment où vous allez travailler !
    • Il y a des vêtements pour la pluie et si vous préférez, ce jour-là, n’utilisez pas le vélo.
  6. On transpire quand il fait chaud.
    • Si vous allez lentement, vous ne transpirez pas plus que lorsque vous marchez. De plus, lair vous assèche.
    • [dans certains cas] Il y a aussi la possibilité de prendre une douche au travail si vous avez des vestiaires.
  7. C’est dangereux.
    • En faisant un minimum attention, c’est plus sûr que dautres moyens (les chiffres le disent !).
    • En planifiant à l’avance un itinéraire, il est plus facile de trouver un itinéraire « sécurisé ».
  8. Je dois m’habiller élégamment.
    • Porter une robe, une cravate, une veste ou une jupe nest pas un problème pour circuler à vélo.
    • Les bicyclettes de ville sont plus confortables, vous pouvez porter une jupe et vous ne vous salirez pas, ni par des éclaboussures, ni par la graisse de la chaîne.
  9. Je ne sais pas où le laisser.
    • Un vélo pliant peut être la solution. Pour autant, vous pouvez demander une place pour le stationner en toute sécurité au travail ou sur un lieu d’étude.
    • Vous pouvez également demander linstallation dun parc à vélo dans la rue à votre mairie.
  10. On respire la pollution.
    • Moins que de conduire [une automobile], ce, grâce à la position surélevée et à la circulation de l’air.
    • En recherchant des itinéraires alternatifs, vous pouvez réduire le contact avec la pollution.
    • Sur le plan de la santé, les bienfaits du vélo compensent largement.
  11. C’est une question de pauvres et de pays sous-développés.
    • Les pays du nord de lEurope ne sont pas exactement pauvres.
  12. Je ne peux rien acheter ou apporter.
    • Avez-vous pensé à un panier devant, à un porte-bagages et à des sacoches ?
    • Encore plus simple, un sac à vêtement replié ou un sac à dos au cas où vous auriez besoin de rapporter quelque chose ?
  13. Il fait froid.
    • Dans des villes comme Stockholm ou Copenhague, il fait froid et cela n’est pas un obstacle.
    • Multipliez les couches !
  14. Se déplacer quand il fait chaud.
    • Pas plus [désagréable] que de marcher. Lair qui circule lorsque vous faites du vélo vous rafraîchit également.
  15. Je ne sais pas faire du vélo.
    • Apprenez ! Il y a des cours pour enfants et adultes.
  16. Je vis trop loin.
    • Combinez-la pratique du vélo avec les transports en commun [si c’est possible].
  17. Il n’y a pas de piste cyclable.
    • Vous devrez toujours à un moment côtoyer des voitures.
    • Si vous le faites en occupant le centre de la chaussée, vous courez moins de risques.
  18. Je devrai circuler la nuit.
    • Utilisez des lumières et des éléments réfléchissants.
  19. J’ai mal au dos ou aux genoux.
    • Les vélos de ville permettent davoir une posture plus droite.
    • En utilisant correctement les vitesses, les genoux ne forceront pas. Ajustez bien la hauteur de la selle.
    • Pas besoin de faire la course. [de plus] Le vélo est utilisé pour la récupération des blessures au genou.
  20. On peut le me voler.
    • Utilisez deux cadenas en forme de U.
    • Pour une utilisation quotidienne, utilisez un vélo basique, laissez-le attaché dans les endroits fréquentés.

4 commentaires sur “20 excuses pour ne pas se déplacer en vélo

  1. Jeanne à vélo
    16/04/2021

    Sur le chapitre de la transpiration, je dois confesser que ça reste malgré tout un souci. Un souci mineur certes, mais un souci quand même. J’imagine que les individus ne sont pas tous égaux sur ce plan-là.

    Aimé par 1 personne

  2. janpeire
    16/04/2021

    Malheureusement il n’y a pas de solution unique, entre :
    – le choix des dessous : fuir les matériaux techniques (mais qui sont bien pour une sortie de +30km)
    – la multiplication des couches
    – la notion de froid (encore ce midi j’ai croisé un cycliste habillé en hivers (bonnet, écharpe, moufles…) alors que je suis en culottes courtes depuis la mi-mars, et en t-shirt coton) ou de chaud.
    – l’alimentation.
    – le type de peau des cyclistes…

    Aimé par 1 personne

  3. aredius44
    05/05/2021

    J’ai mes patins de frein qui salissent… dont mes sacoches. Quand je les prends à l’épaule, ma veste de chantier (je suis tout en jaune fluo au dessus des fesses) se salit pas mal. Faut que je trouve une solution. Cette veste ne peut se laver souvent sans perdre ses qualités. J’ai demandé aux assos et à la ville qu’on ait une station lavage de vélos. En vain. Maintenant que je suis retraité, c’est extra. Il a plu hier (pas plu de plu depuis des semaines), bé, j’ai marché.

    Aimé par 1 personne

    • janpeire
      05/05/2021

      Oui la pluie et la boue ne sont pas les meilleurs alliées du cycliste, urbain ou périurbain.
      Pour la veste, j’ai acheté il y a 3 ans environ ce modèle :
      https://www.culturevelo.com/shop/Produits/Fiche?from=ffrech&produit=211213&query=

      Elle n’a pas bougé d’un fil.
      Utilisée d’octobre à avril-mai, au quotidien.

      Les stations de lavage en libre-service sont un plus pour le cycliste, enfin, sa monture ; je dois reconnaitre que je n’ai jamais utilisé l’outil en local.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 15/04/2021 par dans Conseils divers, et est taguée .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Rue Lamartine : décision municipale bancale 30/07/2021
    Cela avait fait quelques semaines que je n’avais pas pris le temps de rédiger un billet. Comme vous le savez déjà, nous sommes plusieurs à s’être regroupés en association afin de faire valoir les droits des piétons et des cyclistes. Cela nous prend pas mal de temps et j’ai dû mettre en pause ce petit... Lire la Suite →
  • Encore une rue Demay-rde… 29/05/2021
    Avec Trololo vélo, nous avons fait une petite vidéo sur le projet de requalification de la rue Demay à Saint Jean le Blanc.
  • Mais qui a eu cette idée folle un jour d’inventer les normes ou y’a t-il un cycliste derrière le guidon de la mairie Dunois – Madeleine ? 16/05/2021
    J’avais déjà parlé de la requalification de la rue du Parc sur sa partie Sud. J’avais regardé d’un oeil distrait les travaux sur la partie nord. Cela me semblait à peu près aux normes sur la partie entre la rue de Coulmiers et le boulevard de Châteaudun (en vert). Hier, pour la première fois, j’empruntais... Lire la Suite →
  • Rue Frédeville : piétons, attention, terrain hostile 15/05/2021
    Malgré la pluie, j’ai décidé de m’aventurer par delà les frontières de la ville d’Orléans attiré par les travaux en cours de rue Frédeville à Saint Jean de Braye. Ville où Bruno Malinverno était adjoint au maire chargé de l’urbanisme et vice-président à la métropole en charge des transports. Ce brave monsieur nous a habitué... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com

Licence

Creative Commons License
Vous pouvez utiliser les éléments de ce cyber-cahier si vous en citez la source.

%d blogueurs aiment cette page :