Becancaneries

Théorème de J.B. Corot : « la ville de Copenhague est équipée de 350 km de pistes cyclables surélevées, séparées de la route et très sûres » dont plus de 550 km font les trottoirs d’Orléans et son agglomération.

Orléans roule à vélo

 

Création le jeudi 14 mai 2020, MAJ le 30 mai 2020.

« Piste cyclable » et « tournez-à-droite »

Un 2 en 1 illustré par cette unique électrocycliste rencontrée ce lundi matin de pluie et de vent.

« Piste cyclable »

Vous ne la voyez pas tendre la main, pour ne pas prendre le truc signalé comme « piste cyclable », et elle a raison (cases à cocher) :

  • [] le machin bidirectionnel — situé présentement rue Anatole France, Fleury — est de la largeur de l’écartement de la voie de chemin de fer. La recommandation est de 3m, soit 3 fois plus !
  • [] les machins bidirectionnels en milieu urbain sont à proscrire. Pour prendre le truc, la cycliste devrait traverser la route, sur laquelle roulent des automobiles (il y a un centre de cholestérols, de mange-merde et distributeur de particules fines un poil plus loin).
  • [] le pouvoir législateur nous autorise à ne pas prendre un équipement cyclable s’il n’est pas dans le sens de circulation…
  • [] le pouvoir législateur nous autorise à ne pas utiliser un équipement si nous le considérons comme dangereux.

Pourquoi est-ce que cela existe ? La réponse est dans le nombre de fois que vous avez vu une personne du conseil municipal de Fleury sur un vélo !

Et encore, quand on voit Ricard et Poison disserter sur une passerelle à la con lors de l’élection, alors qu’ils ont réussi à faire croire qu’il et elle étaient « cyclistes », ou encore l’ancien président de l’agglomération qui se montre contre une suppression de voie sur un pont (>fr-FranceBleue – 2020), une suppression pour laquelle il était 3 ans auparavant (>fr-FR3 Centre – 2017), une chose est certaine, le vélo ne protège pas des maladies mentales.

« tournez-à-droite »

Après avoir doublé la personne en V.A.E. — d’une joie crétine et enfantine, mais votre serviteur en plus d’être un râleur patenté, est un être complètement immature — je me dirige vers l’appel piéton, une aide dont le fonctionnement doit être comparable à l’efficacité de l’homéopathie, avant de me repositionner dans l’absence de sas vélo (absence de volonté des politiques), car je tourne à gauche.

La cycliste arrive, passe et prend le trottoir peint. Elle ne commet aucunes fautes à aucuns moments, c’est une vélotafeuse habituée de cette route.

Au passage, vous aurez remarqué que la dame roule avec une cape de pluie, très bien adaptée à sa pratique, l’assistance électrique compensant allègrement la prise au vent.

Des règles de priorité

La règle générale est celle dite, de la « priorité à droite », c-à-d, que la personne au volant d’un véhicule cède la priorité à la personne au volant du véhicule qui arrive par sa droite.

« Au sortir d’un chemin »

Le véhicule — la bicyclette est un véhicule — qui sort d’un chemin doit céder la priorité, à droite et à gauche.

Intersection

« Tout conducteur s’apprêtant à quitter une route sur sa droite ou sur sa gauche doit céder le passage aux cycles circulant dans les deux sens sur les pistes cyclables qui traversent la chaussée sur laquelle il va s’engager »

Nous y sommes et l’auto va me céder le passage. J’ai anticipé le contraire en ralentissant fortement, aidé en cela par la mauvaise réalisation de la voie.

« entre bicyclettes »

La bicyclette est un véhicule à part entière et les règles du code de la route s’appliquent.

La cycliste présentement m’a laissé la priorité, cependant, nous sommes « le bien », cela a été formalisé par un « je vous en pris, passez ! » & un sourire.

« entre vélos »

Le vélo est un véhicule à part entière…

Même si une bande peinte au sol matérialise une voie de circulation, la règle de la priorité à droite est de mise.

Par contre, photo 3 de la série, la racaille en Barbour© et en VW©, elle, elle quitte son stationnement ; elle ne doit pas gêner la circulation, même si elle a l’oreille du pouvoir en place.

Du dépassement

Le dépassement doit s’effectuer par une manœuvre sur la gauche, après avoir éventuellement tendu le bras pour signaler l’action (cela dépend des circonstances).

Illustration avec ce groupe déjà entraperçu. Autant le plus petit suivait scrupuleusement les ordres de sa mère, autant la petite fille circulait un peu n’importe comment. J’ai presque anticipé le coup, mais elle m’a tout de même envoyé dans le bas-côté (rien de grave 😉 ). Tenir sa route est important, c’est un apprentissage. Présentement, c’est tellement mal réalisé, que l’enfant est excusée.

Des zombiphones

L’écran captive toute l’attention et il appartient à la personne au volant de pallier les manques des autres.

Pour finir

Pas tout à fait une conclusion à ce billet, qui peut-être sera mis à jour en fonction des situations rencontrées.

Même s’il en possède un peu la saveur, ce billet n’est en rien une leçon de morale. Le seul principe de vie de votre serviteur c’est que le vélo, c’est ça :

Toutes les photos ont été faites ce jeudi 14 mai 2020, malgré les lumières différentes, sauf les photos de lundi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 14/05/2020 par dans Réflexions, Une photo vaut mieux qu'un long discours, et est taguée , , , .

Jeanne à vélo en vidéo

RSS J-à-V à l’écrit

  • « Deux futurs » par Mark Treasure 31/05/2020
    Le 15 mai dernier Olivier Razemon dans « Mobilité : 13 choses qui ont changé en deux mois » soulignait que la pandémie n’avait pas eu que des effets heureux et illustrait ses propos avec « le retour du drive-in » en France, en l’espèce un cinéma en plein air sur l’immense place des Quinconces... L’article « Deux futurs » par Mark Treasure est apparu en premi […]
  • Aux Pays-Bas, beaucoup de livraisons de repas à vélo pendant la pandémie 27/05/2020
    La première fois qu’à titre personnel j’ai aperçu de manière visible le phénomène de livraison de repas à vélo c’était à Bordeaux il y a trois ans. L’entreprise Deliveroo, dont il est question dans le texte de Mark Wagenbuur, a débarqué à Orléans en novembre 2017. L’enseigne néerlandaise Takeaway, de... L’article Aux Pays-Bas, beaucoup de livraisons de repas […]
  • Urbanisme tactique à Orléans : une petite reine mal comprise rue Royale 23/05/2020
    Après la fermeture historique – mais annoncée comme provisoire – d’une voie du pont George V à la circulation motorisée, les autorités ont comme prévu dans leur plan de déconfinement engagé des travaux pour, après le pont, rendre aussi aux vélos une moitié de la rue Royale. Cet axe magistral... L’article Urbanisme tactique à Orléans : une petite reine mal co […]
  • Pédaler dans le « Sahara néerlandais » 21/05/2020
    Le vélo au temps du confinement aux Pays-Bas c’était ça : la possibilité de continuer à pédaler librement. Mark Wagenbuur achève avec ce compte-rendu d’une sortie au long cours une quadrilogie dont j’ai traduit deux des trois premiers opus. Voici la traduction de « Cycling to the ‘Dutch Sahara’ » publié le 20 mai... L’article Pédaler dans le « Sahara néerlan […]

Yann en vidéo

RSS Yann à l’écrit

  • Pour aller plus loin, il faut ralentir (les voitures) 13/05/2020
    Orléans à son tour entre dans la danse de l’urbanisme tactique et quitte le gruppetto pour tenter de rejoindre l’échappée belle des villes cyclables. Marie Guibal, journaliste à la République du Centre, détaille ici les aménagements à venir. L’emblématique pont George V va (enfin) se doter d’une voie cyclable malgré les jérémiades d’une partie de... Lire la […]
  • Pédaler avec ses enfants à Orléans 07/05/2020
    Nous y sommes! Le déconfinement arrive et tout le monde chante les louanges de l’efficaicté du vélo. Ce sera le moyen le plus efficace pour se déplacer. Pour celles et ceux qui débutent, Tonton JP a très bien rappelé les comportements à adopter pour se déplacer en toute sécurité à vélo. Il est plus que... Lire la Suite →
  • Dans Orléans, à vélo on dépasse les autos 02/05/2020
    Au travers d’un communiqué de presse, le collectif Vélorution Orléans a très justement appelé à un rééquilibrage de l’espace public afin que les piétons et les cyclistes urbains puissent se déplacer en sécurité. Si les élus de la métropole orléanaise répondent favorablement à cet appel, les automobilistes vont vociférer que la voiture est le moyen... Lire la […]
  • Un navetteur à vélo 23/04/2020
    Pendant plusieurs années, j’ai mis #monvelodansletrain entre Paris et Orléans. Cette possibilité de changer sans préavis de moyen de transport donne un réel confort de déplacement et une liberté à toute épreuve. Même si le temps de trajet s’allonge et les retards se multiplient sur cette ligne, le prix de l’abonnement avec l’aide de la... Lire la Suite → […]

Pollution de l’air

Cliquez pour ouvrir les alertes à la pollution.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Écrire

450 (ad) bikerider (point) com
%d blogueurs aiment cette page :